titleNewsletter.newsletter

Livres : les coups de cœur de la rédac'

Tendances12/03/2018

À l'occasion du Salon du Livre qui se tient du 16 au 19 mars à Paris, les membres de la rédaction partagent leur amour de la lecture. Grands classiques ou nouveautés, voici leurs livres préférés !

par La rédaction

Vous n'aurez pas ma haine, Antoine Leiris, Livre de Poche (2017)

Résumé : Au lendemain du 13 novembre 2015, jour où il a perdu sa femme, le journaliste Antoine Leiris publie une lettre touchante sur son compte Facebook intitulée "Vous n'aurez pas ma haine". Avec la même douceur, il raconte comment, malgré tout, la vie doit continuer. Un récit bouleversant sur l'absence de l'être aimé et la volonté d'avancer, pour son fils.

Pourquoi on aime : On adore la plume du journaliste qui nous raconte avec poésie et simplicité son quotidien après la perte brutale de la femme de sa vie et la mère de son enfant. Une véritable ode à l'amour et à la liberté !

Profitez-en : "Vous n'aurez pas ma haine" se jouera du 2 mars au 14 avril au théâtre de l'Œuvre à Paris.

par La rédaction

Twist, Dephine Bertholon, J'ai Lu (2015)

Résumé : Twist est un roman choral à trois voix. Celle de Madison, surnommée Twist par son grand-père, qui est enlevée à l'âge de 11 ans par R. et qui se raconte au travers de cahiers. Mais aussi celle de sa mère, désemparée, qui continue de lui écrire des lettres et celle de Stanislas, le professeur de tennis dont Madison était folle amoureuse.

Pourquoi on aime : Haletant, touchant, vif, passionnant, drôle... Autant d'adjectifs qui qualifient à la perfection le roman qui a révélé Delphine Bertholon. On est complètement fan du personnage de Madison qui devient une adolescente intelligente, caustique et très attachante !

par La rédaction

Chanson douce, Leïla Slimani, Gallimard (2016)

Résumé : Quand Myriam et Paul rencontrent Louise, ils pensent avoir trouvé la nounou parfaite pour élever leurs deux enfants, Mila et Adam. Celle qui devient très rapidement le ciment du couple et de l'équilibre familial va pourtant commettre l'irréparable... Mais qui était vraiment Louise ?

Pourquoi on aime : Prix Goncourt 2016, Chanson douce est de ces romans captivants qui se lisent d'une seule traite. Le style de Leïla Slimani est puissant, contenu, presque neutre. Cette histoire tragique nous prend au cœur : on veut absolument comprendre ce qu'il s'est passé et... Pourquoi ?

par La rédaction

Les Mémoires d’un fou, Novembre, Pyrénées-Corse, Voyage en Italie, Gustave Flaubert, Gallimard (2001)

Résumé : Premier amour impossible, vocation pour l’écriture et voyages sont au cœur de l’œuvre de jeunesse de Gustave Flaubert. À travers ces récits autobiographiques d’un jeune homme passionné mais désillusionné, l’auteur fait notamment l’éloge de la folie, qu’il considère comme un état de « grande santé ».

Pourquoi on l’aime : À seulement 17 ans, le jeune Flaubert est déjà doté d’une plume incroyable. Les Mémoires d’un fou en sont la preuve. Son style est bel et bien présent dans ses œuvres de jeunesse et on lui reconnait la fougue d’un adolescent, pourtant désabusé par la bêtise du monde.

par La rédaction

L’ombre du vent, Carlos Ruiz Zafon, Pocket (2001)

Résumé : Un matin de 1945, Daniel Sempere, encore petit garçon, est emmené par son père dans un quartier gothique de Barcelone. Il découvre alors un lieu rempli de mystères : le Cimetière des Livres Oubliés, et doit adopter l’un d’entre eux, comme le veut la tradition familiale. Il met alors la main sur L’Ombre du vent de Julian Carax, qui bouleversera sa vie à jamais.

Pourquoi on aime : Carlos Ruiz Zafón nous emporte dans ce récit empreint d’énigmes et de mystère. On se plait à découvrir l’esthétique de la Barcelone d’après-guerre et l’évolution du narrateur.

par La rédaction

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut, Finitude (2016)

Résumé : Entre Georges et Louise, ou bien Marguerite, Joséphine ou encore Marylou – on ne sait pas trop – c’est l’amour fou, et ce n’est pas à leur fils que cela déplaît. D’un air émerveillé, il les regarde tourbillonner au rythme de « Mr Bojangles » de Nina Simone. Nous suivons leur combat contre la folie jusqu’au jour où la maîtresse de maison décide de tout envoyer valser. 

Pourquoi on aime : L’auteur manie avec brio les subtilités de la langue française, entre jeux de mots désopilants, allitérations et humour décapant. On passe de la joie à la tristesse en un instant : les personnages nous emportent avec eux.

Profitez-en : En attendant Bojangles est en représentation au Théâtre de la Pépinière à Paris jusqu’au 5 mai !

par La rédaction

La vérité sur l’affaire Harry Quebert, Joël Dicker, De Fallois (2012)

Résumé : Marcus Goldman, un jeune écrivain en mal d’inspiration, tente de prouver que son ami et mentor, Harry Quebert, n’a rien à voir dans la disparition de Nola Kellergan, âgée de 15 ans, disparue trente-trois ans plus tôt, en 1975. Pourtant, son squelette vient d’être retrouvé sur sa propriété…

Pourquoi on aime : Si vous êtes amateur de romans policier, vous adorerez. Joël Dicker ménage le suspens comme personne et il est impossible de connaître le dénouement avant la fin. Entre fausses pistes, mensonges et rebondissements, l’auteur nous livre un ouvrage haletant que vous n’aurez plus envie de lâcher. Attendez-vous à de sacrées montées d’adrénaline !

par La rédaction

L’amie prodigieuse, Volume 1, Elena Ferrante, Gallimard (2014)

Résumé : Elena Gréco, la narratrice, nous raconte son enfance et son adolescence à Naples, dans les années 50. L’histoire est particulièrement centrée sur son amitié avec Rafaella Cerullo, dite Lila. L’école, les garçons, les études, la violence, la pauvreté… Tout y passe.

Pourquoi on aime : Elena Ferrante raconte une amitié tumultueuse. Avec un immense talent, l’auteure nous fait ressentir ce que ressent Elena. On est transportés à Naples, on s’attache aux personnages, et on regarde, avec passion, ces deux amies d’enfance s’aimer, se détester, se jalouser, s’admirer… Foncez, c’est vraiment beau.  

Les volumes suivants sont : Le Nouveau Nom (L'Amie prodigieuse, vol. 2, 2016), Celle qui fuit et celle qui reste (L'Amie prodigieuse, vol. 3, 2017), L'Enfant perdue (L'Amie prodigieuse, vol. 4 , 2018).

par La rédaction

Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde, Le livre de Poche (1890)

Résumé : À l’époque victorienne, Basil Hallward, peintre reconnu, peint le portrait d’un mondain doté d’une extraordinaire beauté physique. Jaloux du tableau qui le représente, le jeune dandy nommé Dorian Gray, fait le vœu que l’œuvre assume pour lui le poids des années, ainsi que ses passions et ses péchés.

Pourquoi on aime : Le génie Oscar Wilde nous entraîne tantôt dans un Londres flamboyant et brillant, tantôt dans les recoins les plus lugubres de la ville, au gré des désirs et mésaventures du fascinant Dorian Gray. Merveilleusement bien écrit, ce livre traite de sujets variés tels que l’hédonisme, l’art, la beauté, la jeunesse, la morale… Un grand classique à lire absolument !

par La rédaction

les autres actus

Top
Top