s'enregistrer Mon compte

Se déconnecter

Découvrez les sorties ciné de la semaine !

Tendances04/01/2017

Immersion en milieu carcéral, de l'humour, mais surtout de l'amour encore et toujours, les sorties ciné de ce mercredi 4 janvier ne risquent pas de nous laisser de marbre ! Ni une ni deux, on vous présente nos trois longs-métrages chouchous de la semaine !  

Une chose est sûre, le 7e art commence l’année 2017 en beauté ! Crises de rire et de larmes sont au rendez-vous, toujours bien assis dans son fauteuil ! À vos marques, on prend ses tickets !  

Faut pas lui dire : la comédie de la semaine

Yaël, Eve, Anouch et Laura sont quatre cousines inséparables. Malgré leurs différences, elles ont un point commun : lorsqu’elles mentent, c’est toujours par amour ! Juste avant le mariage de Yaël, Laura tombe sur son fiancé en compagnie de sa maîtresse. Réunion de crise s’impose… les cousines sont unanimes : « il ne faut pas lui dire » ! Pour son premier long métrage, Solange Cicurel tape fort et nous embarque dans une comédie à la fois hilarante et touchante !

Le parc : la fable onirique

C’est une belle journée d’été au milieu d’un parc. Idéal pour un premier rendez-vous ! Au fil d’échanges maladroits, deux adolescents se rapprochent timidement. Ils apprennent à se découvrir pas à pas, jusqu’au baiser fatidique. Le soir venu, le garçon s’en va. C’est le début d’une longue nuit…
Malgré le décor réaliste, c’est bien loin du réel que nous embarque Damien Manivel. Quelque part entre le conte de fée et le thriller, on découvre un refuge bucolique où les mots ont bien moins à dire que le silence. Un chef d’œuvre pictural dont on sort émerveillé comme si on revenait d’une longue épopée !

3000 nuits : le drame héroïque

À l’aube des années 80, Layal, une jeune institutrice palestinienne, est injustement condamnée à huit ans de prison ferme. La raison ? Une participation supposée à une action terroriste. Enceinte, elle est abandonnée par son mari et transportée dans une prison israélienne. Elle y fait l’amère expérience de la violence carcérale. Sans se démonter, elle parvient à lancer une grève de la faim, suite au massacre de Sabra et Chatila en septembre 1982. Inspiré d’une histoire vraie, 3000 Nuits raconte le combat pour la dignité et la résistance face à l’oppression. Le film bouleverse d’autant plus qu’il traite de l’expérience des femmes, dans un pays où leurs droits sont presque constamment bafoués. Aussi dur que poignant, Mai Masri nous offre un témoignage saisissant et inédit de l’occupation.

Consultez les séances de votre cinéma et visionnez les bandes annonces dans l'onglet cinéma !

par Alban Petit

les autres actus

Top