s'enregistrer Mon compte

Se déconnecter

4 talents, 8 mains, 1 collection capsule chez GAP

Tendances09/10/2014

Si certaines enseignes font le choix d’un – seul et unique – grand créateur pour penser leur collection capsule, GAP, elle, ne fait pas dans la demi-mesure. L’enseigne de mode se paye le talent de quatre designers pour penser sa dernière collection capsule Hommes.

Nul n’est censé ignorer GAP. L’enseigne de mode américaine, basée à San Francisco, offre une mode casual, pleine de style et des collections uniques que l’on aime à découvrir chaque saison. Nul n’est censé ignoré également le magazine GQ. Une référence estimée dans le monde de la mode masculine, décrypteur de tendance et avant-gardiste.

Il était donc évident pour ces deux noms de la mode de s’unir et de créer ensemble leur vision du prêt-à-porter. Sept ans déjà que GQ US et GAP sélectionnent chaque année les pièces phares du vestiaire masculin et les présentent dans une collection capsule.

Toutes les tendances 2014

Cette année ils ont choisi les griffes de Brooklyn Tailors, En Noir, John Elliott+Co et M.Nii pour penser cette ligne. Ces quatre hommes ne sont autres que les lauréats du Best New Menswear Designers In America 2014. Un concours qui récompense chaque année les plus grands espoirs de la mode Hommes aux États-Unis. Une collection capsule signée GAP x GQ, pensée par quatre têtes, réalisée par huit mains et à destination de tous les hommes.

Dans cette édition limitée vous retrouverez parka, veste motif Prince-de-Galle, costumes en velours, jogging molletonné et t-shirt imprimé. On peut dire que GQ a l’œil, car on retrouve dans cette collection tout ce qui fera les tendances automne/hiver 2014 : du cuir sur toutes les pièces, des accents rock remplis de douceur, du sportswear revisité avec perfection et de beaux emprunts au vestiaire du surfeur californien, qui s’invite en ville dans une version chic.

GAP x GQ nous dévoile donc une collection capsule riche et qui conviendra à chaque homme, selon son univers, ses goûts et ses envies.

par Laurie Ferrere

les autres actus

Top